Accueil et Domaines d’application

 A.I.R.S.
Anglet Institut de Relaxation et de Sophrologie

LA RELAXATION

Face aux multiples « agressions » extérieures, nous nous sentons souvent tendus, le souffle court et notre cœur s’accélère. Envahis par le stress, le mal-être s’installe en nous au fil du temps.

La relaxation est un moyen d’entrer en contact avec un état de détente ; elle est bénéfique et accessible à tous. Elle constitue une manière de se relier à son intériorité, par le biais d’un travail sur la respiration, sur la prise de conscience et le relâchement de toutes les parties du corps. Lorsqu’elle est pratiquée régulièrement, elle apprend à être à l’écoute de soi-même de ses sensations, ses émotions. Elle éloigne les pensées parasites et permet d’éviter les troubles tels que fatigue, angoisse, insomnie, tous les états de tension, de surmenage pouvant aller jusqu’au « burn-out ».

Les techniques utilisées visent globalement à une réduction du stress régulent la fréquence cardiaque et respiratoire, et abaissent la tension artérielle.

La relaxation est ainsi une méthode thérapeutique préventive et/ou curative exclusivement verbale et non tactile, qui vise à une détente physique complète liée au relâchement des tensions musculaires et entrainant un lâcher prise mental.

« Spécialisée en pédorelaxologie, j’accompagne les enfants et les adolescents à gérer leurs émotions, leur anxiété, leur mal de vivre. Je les aide à faire face à un manque de concentration, de confiance en eux, d’hyperactivité afin qu’ils (re)trouvent l’apaisement et l’équilibre. »

Comment se déroulent les séances ?

J’utilise plusieurs méthodes de relaxation et je les adapte à vos attentes, à vos besoins du moment.

Je vous accompagne par ma voix dans une ambiance musicale apaisante et adaptée,  sans jugement aucun.

Après un travail sur la respiration (abdominale essentiellement), je vous propose de vous libérer de vos tensions avec des petits exercices de contraction/relâchement (en utilisant par exemple la méthode Jacobson), puis je vous invite à décontracter tous les muscles et lâcher toutes les articulations de votre corps. Je peux également compléter par diverses suggestions de sensations (en utilisant « le Training autogène de Schultz »). Et je termine par une « reprise » tout en douceur.

LA SOPHROLOGIE

C’est une méthode psychocorporelle utilisée à la fois comme technique thérapeutique mais aussi comme philosophie de vie qui recherche les valeurs de l’existence, de l’harmonie, de l’équilibre, de la sagesse. Elle invite à se découvrir et une meilleure connaissance de soi permet petit à petit d’affronter les défis du quotidien plus sereinement.

C’est une méthode « active » basée sur le moment présent où la conscience est toujours en éveil que l’on peut utiliser pour se calmer, gérer ses émotions, se concentrer, prendre confiance en soi, atténuer ses douleurs (migraines…), vaincre ses addictions (tabac), retrouver un meilleur sommeil, se préparer à un examen (scolaire, sportif,..),au permis de conduire, à une naissance, améliorer sa mémoire, gérer ses problèmes relationnels, de dépression, prendre de la distance par rapport aux choses qui nous dérangent et mieux accepter la réalité,…

La finalité étant de retrouver un état de bien-être et de tendre vers davantage d’authenticité.

La sophrologie a de multiples actions :

  • Au niveau corporel : travail sur la respiration, activations permettant de chasser les tensions, détente musculaire et perception de sensations agréables
  • Au niveau mental : travail sur les images, les souvenirs positifs, les priorités, les choix de vie
  • Au niveau spirituel : recherche de paix intérieure

Elle combine des exercices de respiration, de détente musculaire et de visualisation permettant de retrouver un meilleur équilibre entre le corps et l’esprit. Cette technique invite à écouter attentivement son corps, à calmer le mental et à accueillir ses sensations. Elle permet de modifier les schémas négatifs et vise à renforcer les pensées positives.

La sophrologie est une méthode de développement personnel qui utilise divers protocoles visant à retrouver le calme intérieur. Elle est accessible à tous, à tout moment et à tout âge et permet de renforcer les capacités et le potentiel qui sommeillent en nous afin de pouvoir faire face aux aléas de la vie avec sérénité. Elle est utile à toutes les personnes soucieuses d’améliorer leur bien-être physique et moral.

Le sophrologue est un accompagnateur qui va aider la personne à trouver son propre chemin de vie.                                                                                                                                  

Le nombre de séances dépend de chacun et de ses propres objectifs de départ ; une pratique hebdomadaire est néanmoins conseillée au début. L’investissement pendant les séances et la régularité des « entrainements » entre celles-ci (quelques minutes suffisent parfois) permettent à chacun de « progresser » plus rapidement et ainsi de gagner en autonomie et de cette façon de pérenniser les effets positifs sur le corps et l’esprit. (Technique réutilisable contrairement à l’hypnose qui ne peut se pratiquer seul(e)).

Sur demande, à l’issue des séances, je vous propose de vous faire parvenir le contenu de la séance du jour par mail.

« Soyez assurés de mon écoute empathique, dénuée de tout jugement et en toute confidentialité qui vous permettra de vous sentir libre d’être vous-même. »

Je vous propose un cadre relaxant et sécurisant, propice à la détente et au calme :

L’HYPNOSE

L’hypnose désigne à la fois une technique thérapeutique et un état modifié de conscience, état hypnotique, reproduction d’un état naturel et spontané entre veille et sommeil, voisin de l’état sophro-liminal en sophrologie.

Les indications sont là aussi multiples : phobies (claustrophobie, aquaphobie, arachnophobie, agoraphobie, …), sevrage tabagique, troubles alimentaires, angoisses, douleurs,

La thérapie par l’hypnose vise à rendre accessibles à chacun des ressources peu exploitées du cerveau et à activer nos pouvoirs d’auto- guérison à l’aide de suggestions réalisées durant cet état modifié de conscience.

La plupart des théories psychologiques considèrent que de nombreux problèmes personnels et relationnels ont leur source dans l’inconscient. C’est là que sont stockées des centaines de milliers de données qui contrôlent une grande partie de nos existences. Des conditionnements familiaux ou culturels, par exemple, peuvent avoir été tellement assimilés par l’inconscient qu’ils donnent lieu à des « comportements appris » si intégrés qu’ils orientent nos choix de vie pendant des années sans que nous en soyons vraiment « conscients ».

En hypnose, l’inconscient de la personne est invité à se défaire de ses idées nuisibles et à les remplacer par des idées plus justes ou qui correspondent mieux à ses valeurs. Dans cette pratique, la motivation est primordiale. Sans cela, les suggestions mentales n’auront aucun effet.

Comparé à la sophrologie où l’on focalise sur la conscience et sur la personne, en hypnose on fait appel à l’inconscient de la personne et on traite le problème.

DOMAINES D’APPLICATION

LE STRESS

Qu’est-ce que c’est ?

Le stress, mot très fréquemment employé, désigne un vague sentiment de malaise. Et pourtant c’est une réaction biologique bien réelle, tout à fait naturelle, à une stimulation extérieure physique, psychique ou sensorielle. Plus précisément, c’est un quasi-réflexe qui se décompose en trois phases : alarme, résistance, épuisement.

  • Dans la première phase, votre rythme cardiaque s’emballe, votre tonus musculaire et votre taux de sucre dans le sang s’effondrent.
  • Si les stimuli persistent, votre corps sécrète des endorphines aux vertus apaisantes, mais aussi du cortisol,  de la dopamine, de la sérotonine … A ce stade, le stress est considéré, d’un point de vue biologique, comme un agent stimulant.
  • Si le stress perdure trop longtemps et que votre organisme est incapable de faire face car les dépenses énergétiques nécessaires sont trop importantes, vos défenses immunitaires chutent, ce qui vous rend extrêmement sensible aux agressions extérieures. Vous êtes dans un état de tension excessive. Apparaissent alors la fatigue, la colère, voire même la dépression.

Nous avons de plus tous des besoins physiques (manger, boire, dormir, faire de l’exercice), émotionnels (aimer, se sentir en sécurité), psychologiques (estime de soi, accomplissement), intellectuels (travailler) ou encore spirituels (donner un sens à sa vie) et lorsque ceux-ci ne sont pas satisfaits, cela engendre du stress.

Le but n’est pas de se débarrasser à tout prix de ce stress mais plutôt d’apprendre à le maitriser afin d’éviter tout surmenage ou « burn-out ».

Comment la sophro-relaxation peut vous y aider ?

  • En apprenant tout d’abord à vous mettre à l’écoute de votre corps pour détecter les premiers signes de stress
  • En lâchant prise avec vos pensées, vos croyances et vos conditionnements familiaux et ainsi vous libérer des pensées négatives
  • En utilisant la respiration en pleine conscience pour vous permettre de ralentir votre rythme cardiaque
  • En pratiquant la détente musculaire qui va entrainer un relâchement total de votre corps
  • En évacuant vos tensions inutiles et en installant le calme en vous
  • En prenant du recul face aux situations générant du stress afin de les vivre plus sereinement
  • En utilisant les visualisations positives qui vont éloigner tout risque dépressif

LES EMOTIONS

Quelles sont-elles ?

Nous avons 4 émotions de base, naturelles :

  • La tristesse, liée souvent à la nostalgie du passé qui correspond au besoin d’être consolé(e).
  • La colère, face aux comportements qui ne vous conviennent pas, perçus comme une entrave à notre liberté et/ou  pouvant entrainer des frustrations, qui correspond au besoin d’être respecté(e). 
  • La joie, qui correspond au besoin de partage.
  • La peur, souvent ressentie lorsqu’on anticipe ce qui va arriver et que l’on appréhende de ne pas être à la hauteur, correspond au besoin d’être protégé(e).

L’émotion est ainsi une réaction psychologique et physique liée à une situation et à son interprétation.

Il arrive que nous nous sentions débordés, submergés par l’une d’elles, sans arriver à en contrôler ses effets.

Comment la sophrologie peut vous aider à gérer vos émotions ?

  • En vous permettant de les accueillir, de les écouter, les identifier avec les réactions corporelles qu’elles entrainent
  • En vous libérant de vos tensions physiques et mentales
  • En canalisant vos pensées et en éloignant celles qui vous parasitent
  • En développant l’harmonie entre votre corps et votre esprit de manière à être en accord avec vous-même 
  • En apprenant à vivre dans l’instant présent, pour éviter de vivre dans le passé qui entretient les regrets, la mélancolie et en évitant de se projeter négativement dans le futur, ce qui alimente les peurs et les angoisses.

CONFIANCE ET ESTIME DE SOI

Quelques mots de définition

Qui n’a jamais ressenti un manque d’assurance à un moment donné de sa vie, face à une situation, un imprévu ou un défi ? Qui n’a jamais ressenti cette crainte de mal faire ou de rater quelque chose ?

Le manque de confiance en soi c’est cette incapacité à choisir, cette inaptitude à réagir face une situation de vie ou à un changement qui s’offre à nous. 

Il entraîne une peur constante du regard de l’autre, de son jugement, qui nous pousse à nous replier, à baisser les bras.

Avoir confiance en soi, c’est donc croire en sa capacité de décision, d’action et d’adaptation, le tout en sachant qui nous sommes et quels sont nos besoins car nous nous mettons trop souvent des barrières qui nous empêchent d’avancer.

L’estime de soi est la perception que nous avons de notre propre valeur. Il s’agit du jugement global que nous portons sur nous-même.

La construction de l’estime de soi prend ses racines dès la plus petite enfance. Si celle-ci se consolide au fil des expériences de la vie, elle n’en est que renforcée si l’on grandit dans un environnement stable, où l’on se sent en sécurité, alors que dans le cas contraire, une faible estime de soi va entraîner un mal-être et des difficultés relationnelles et sera un facteur de risque pour le développement de troubles psychologiques : dépression, troubles anxieux…

La confiance en soi pose ainsi la question : suis-je « capable de » (=sentiment de sécurité) ? Alors que l’estime de soi pose plutôt la question suis-je « valable » (=opinion favorable ou défavorable de soi-même) ?

Comment développer la confiance et l’estime de soi-même ?

La pratique de la sophrologie va vous apprendre à poser un nouveau regard sur vous-même. La  prise de conscience de votre corps, votre ressenti, vos besoins est la première étape de l’acceptation de soi. En étant plus tolérant envers vous-même, vous apprendrez tout simplement à vous aimer tel que vous êtes.

La deuxième étape sera la mise en lumière de vos capacités, souvent enfouies en vous. Mauvaises expériences passées, jugement des autres, messages négatifs hérités du passé vous font douter de vos aptitudes à gérer une situation. Par crainte d’un nouvel échec, vous n’osez plus faire telle ou telle chose.

En vous considérant avec bienveillance, en éloignant vos pensées négatives et en renforçant vos idées positives, en donnant un sens à votre vie grâce à de petits projets, la sophrologie va vous permettre de vous découvrir et de vous ouvrir aux autres.

SOMMEIL

Par définition, le sommeil est caractérisé par la suspension de la vigilance et le ralentissement de certaines fonctions. Il est ainsi fondamental à notre bien être car il contribue au bon fonctionnement de notre organisme.

S’il permet une récupération physique, psychique, nerveuse et intellectuelle, en être privé impacte très rapidement nos performances (fatigue en journée, manque d’énergie, somnolence, altération de l’humeur, difficultés d’attention et de concentration,…).

Les troubles du sommeil ont des origines diverses et se manifestent de multiples façons : difficultés d’endormissement, réveils nocturnes et/ou précoces, sensations d’un sommeil non réparateur…

En quoi l’accompagnement sophrologique peut vous aider à améliorer la qualité de votre sommeil ?

Après un avis médical qui aura écarté toute autre cause (apnées du sommeil, bruxisme, « syndrome des jambes sans repos »), la sophro-relaxation va vous permettre de vous libérer de vos tensions physiques, psychiques et émotionnelles qui entravent le bon déroulement de votre sommeil. En vous centrant sur votre respiration, en vous délivrant de vos angoisses diurnes, en apprenant à canaliser vos pensées parasites, vous pourrez installer un état de calme avant de vous endormir. Vous activerez les capacités de votre corps à vous endormir et à vous rendormir en redevant acteur de votre sommeil et il sera par conséquent de meilleure qualité et beaucoup plus récupérateur.

DOULEURS

La douleur n’épargne personne et peut s’immiscer partout, n’importe quand et à tout âge.

​Qu’elle soit aiguë (migraine, rage de dents), chronique (fibromyalgie, polyarthrite rhumatoïde), liée à un traitement médical ou à une intervention chirurgicale, la sophrologie et l’hypnose vont vous aider à la soulager, à l’atténuer, en complément des traitements médicaux habituels.

De quelle façon ?

  • En détendant votre corps, en vous relaxant, en respirant calmement, cela vous apportera un soulagement physique qui provoquera une sensation de bien-être
  • L’installation de sensations agréables jouera un rôle important dans la perception de la douleur, son intensité, son seuil de tolérance
  • En canalisant votre esprit sur des visualisations positives, vous vous détacherez de vos sensations douloureuses et vous permettrez à votre cerveau de sécréter des endorphines, hormones agissant comme des antidouleurs.

En plus de la douleur physique, la douleur morale est elle aussi importante à traiter. Par exemple, la maladie d’un proche impacte inévitablement l’entourage et les personnes aidantes (le personnel soignant mais aussi la famille). Il est alors important d’apprendre à se protéger afin de prévenir tout risque d’épuisement et tout risque de développer à son tour une maladie.

La sophrologie vous apportera des outils pour vous aider à conserver un état d’esprit optimiste et à vous préserver afin de pouvoir continuer à accompagner le malade plus sereinement et sera un allié précieux pour vous guider vers une totale autonomie de gestion de vos angoisses.

ADDICTIONS

Qu’est-ce que c’est ?

Par définition, l’addiction est une dépendance très forte à une substance nocive entrainant une conduite compulsive. Par exemple, pour le tabac, c’est la nicotine, très addictive, qui est à l’origine de la dépendance.

Il existe différents types de dépendances qui peuvent être intriquées :

  • Physique,
  • Psychologique,
  • Comportementale ou environnementale.

L’addiction se caractérise par un manque que l’on assimile souvent à un besoin physique qui survient lorsqu’on est privé d’une substance : alcool, tabac, drogues …

La dépendance à l’alcool et aux diverses drogues relève de professions spécialisées dans ces domaines car font l’objet de processus psychologiques complexes et bien particuliers en fonction de chaque personne.

C’est pourquoi c’est essentiellement la dépendance au tabac qui pourra être traitée par la sophrologie ou l’hypnose.

La sophrologie utilisera des protocoles de « futurisation » pour se projeter dans les semaines, les mois à venir en tant que non-fumeur, avec tous les aspects positifs de cette nouvelle condition.

L’hypnose insistera davantage sur les méfaits de la cigarette (composés chimiques, additifs, gaz, goudrons toxiques et cancérigènes) pour vous faire prendre conscience des dangers du tabac et des impacts sur votre santé.

PREPARATION MENTALE

Par définition, la préparation mentale c’est tout simplement se préparer à affronter, de la meilleure façon possible un évènement précis… examen sportif, scolaire, naissance, intervention chirurgicale, permis de conduire,…​

La sophrologie va vous permettre d’optimiser votre potentiel pour faire face à cet évènement.

Pour cela, nous allons prendre en compte l’aspect comportemental (ce que vous faîtes), l’aspect émotionnel (ce que vous ressentez) et l’aspect cognitif (ce que vous pensez).

En intervenant sur ces trois dimensions, vous préparerez votre corps et votre esprit à passer cette épreuve le plus tranquillement possible.

En combinant différents exercices de « relaxation dynamique », vous allez apprendre à évacuer vos tensions, vos angoisses, vos pensées négatives afin de ramener votre état de stress à un niveau acceptable pour qu’il devienne un facteur motivant plutôt que paralysant.

Vous allez ensuite stimuler vos capacités qui, selon l’évènement à venir, peuvent être intellectuelles (concentration, mémorisation), physiques, psychologiques, et ainsi mobiliser toutes vos ressources de manière tout à fait naturelle le jour J.

En utilisant là aussi des protocoles de « futurisation », vous vous projetterez dans les jours, les semaines, voire les mois à venir pour vous préparer mentalement et émotionnellement à  cet examen ou à cet évènement et vous prendrez conscience de vos capacités de réussite, de la possibilité de vivre ce moment que vous appréhendez très sereinement.

POIDS ET TROUBLES ALIMENTAIRES

Comme pour les addictions, la sophrologie et l’hypnose ont des limites et ne pourront essentiellement vous aider que pour des problèmes de prise de poids.

L’anorexie mentale, relevant de mécanismes psychologiques beaucoup plus complexes, sera traitée par des professionnels aptes à traiter les troubles et la souffrance psychologique impliqués dans cette maladie.

Les causes possibles d’une prise de poids sont diverses et variées. Cependant, le fait de manger sans avoir réellement faim en est la principale.

Ainsi, avant d’entamer un processus de perte de poids, il faudra se poser les bonnes questions : Pourquoi ces kilos se sont-ils installés ? Y-a-t-il eu un évènement déclencheur à la prise de poids ? Pourquoi je grignote ? Pourquoi je me ressers ?

Perdre du poids nécessite un travail corporel et mental.

​Il faut tout d’abord pouvoir satisfaire son corps par des repas répondant à vos besoins nutritionnels, comblant votre appétit tout en étant équilibrés (n’hésitez pas à consulter en parallèle un professionnel de la nutrition, diététicien(ne) ou médecin nutritionniste pour vous accompagner).

Pour une réussite complète, il faut également préparer son esprit. Perdre du poids nécessite une certaine force mentale et le chemin peut être long ; il ne faut pas se décourager.

Comment vous accompagner dans la  perte de poids ?

La sophrologie vous propose des outils pour vous mettre à l’écoute de votre corps afin d’identifier si vous avez réellement faim ou si ces envies de manger révèlent autre chose (un stress, une anxiété, une émotion, un manque affectif…).

Elle va vous aider à :

  • Gérer vos émotions et le stress pouvant être à l’origine de la prise de poids
  • Vous débarrasser des envies de grignoter
  • Canaliser vos pensées pour que la nourriture n’en soit plus au cœur
  • Mettre en lumière vos propres ressources et capacités vous permettant de répondre à vos besoins tout en établissant un rapport plus sain avec la nourriture
  • Vous faire confiance dans la réalisation de votre objectif de perte de poids en travaillant sur votre motivation et votre détermination

PEURS ET PHOBIES

Qu’est-ce qu’une phobie ?

Une phobie est une peur irrationnelle face à certains objets, situations, actes ou idées.

Cette peur démesurée est déclenchée par une circonstance sans danger. C’est d’ailleurs ce facteur irréel qui distingue la phobie de la « simple » peur.

​Cette angoisse excessive provoque une réponse immédiate d’inquiétude et de détresse avec des symptômes physiologiques bien réels, variant d’une personne à l’autre (palpitations, sueurs, malaise général, sensation de mort imminente …).

Il existe différentes catégories de phobies :

  • Les phobies des animaux (araignées, serpents, souris, chats, chiens, oiseaux)
  • Les phobies sociales (peur du regard de l’autre, de parler, du contact physique)
  • Les phobies situationnelles (peur de l’avion, de la foule, de la maladie, de vomir, des espaces confinés)
  • Les phobies liées à l’environnement (peur du noir, de l’eau, de la foudre)
  • Les phobies physiques (peur du sang, de rougir, des clowns)
  • Les phobies liées aux sentiments et aux émotions (peur du bonheur, du désir sexuel, de la solitude)


Les personnes phobiques vivent une terreur similaire à celle que nous vivons face à un danger réel, mais, dans le cas de la phobie, ce danger prend naissance uniquement dans nos pensées. Ces personnes sont conscientes de leurs troubles et en souffrent. Face à la situation redoutée, elles développent différentes stratégies allant de l’évitement à l’anticipation anxieuse, en passant par l’utilisation d’un objet « contraphobique » pour se rassurer (porte bonheur, médicaments,…).

La sophrologie intervient dans l’accompagnement des peurs et des phobies pour permettre de mieux les gérer :

  • En vous permettant de vous décharger de vos tensions, de votre anxiété liée à la peur/phobie
  • En vous permettant d’accueillir vos émotions et sensation d’inconfort pour les accepter
  • En instaurant un état de détente et de calme pour accéder à une sécurité émotionnelle
  • En vous aidant à ne plus angoisser par anticipation et ainsi à limiter les stratégies d’évitement
  • En renforçant vos capacités de contrôle et de maitrise face à la peur/phobie
  • En amplifiant la détermination à ne plus avoir peur

De la même façon, par l’hypnose, vous allez, grâce à la respiration, la détente, l’instauration d’un climat de confiance et de sécurité, affronter progressivement votre peur, vous familiariser avec elle, jusqu’à la vaincre complètement.